Grey's Anatomy RPG

Comment rentrerez vous au Seattle Grace Hopital; en tant que médecins, ou patients ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lidwine Levingston
Infirmière
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 22/01/2011

Feuille de personnage
Travail : Infirmière
Points Bonus: 59

MessageSujet: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   Mar 15 Mar - 17:03




    Une sonnerie aiguë tira Lidwine de son profond sommeil. Elle ouvrit les yeux doucement, éblouie par la lumière qui passait par la fenêtre. Elle se retourna plusieurs fois, se demandant quelle sonnerie venais de retentir. Elle se redressa et s'assit sûr le bord de son lit. Elle avait un horrible mal de crâne, elle ne sentait plus ses jambes et son estomac faisait des bruits de gargouillements. Lidwine passa ses mains sur son visage et prolongea leurs trajet dans ses cheveux châtain. Elle baissa ses yeux, et découvrit qu'elle était vêtu d'une fine nuisette au bretelle en dentelle; à son plus grand étonnement. Elle n'avait jamais vue ni mit cette nuisette ! Elle resta étonnée et se leva doucement. Un tas de vêtements jonchaient le sol, des vêtements masculins ... Lidwine ne comprenait pas tout, une bonne douche ne lui ferait pas de mal. Elle se dirigea vers la pièce à l'arrière de sa chambre. Elle fit coulait l'eau et se savonna avec lenteur. Elle se sentait fatiguée. Elle appliqua le shampoing sur sa chevelure bouclée.
    Lidwine tourna la petite poignée qui coupa l'eau. Elle attrapa une serviette et sécha son corps. Elle enfila ensuite un peignoir blanc qui était posé sur un tabouret. Elle marcha, pied nu sur le sol où était posé une bouteille de vodka et un cendrier remplit de mégot de cigarette. Lidwine ouvrit la porte de sa chambre et pénétra dans le salon. Le canapé était défait, des bouteilles d'alcool étaient sur le sol, ainsi que des vêtements, des chaussures, et toutes sortes d'objets tombés des meubles. Lidwine tourna la tête vers la cuisine. Un homme inconnu se préparait un café. Quand il vus Lidwine, il sourit et s'approcha d'elle avec un pas mystérieux. Il déposa un baiser sur la joue de Lidwine et commença à tirer sur le noeux du peignoir de Lidwine. Celle-ci qui n'avait aucune force posa ses mains sur le torse d'inconnu pour essayer de le repousser, en vain. Elle le poussa plus fort contre le mûr, et dit des mots qu'elle n'avait même pas choisit de dire et qu'elle n'avait même pas compris elle même. Mais au moins ça devait dire au jeune homme de partir car il prit ses affaires et sortit en claquant la porte.
    Que c'était-il passé la veille ? Pourquoi tout se bazar et ce mal de tête ? Bon, le mal de tête, Lidwine sans doutait un peu rien qu'à la vus des bouteilles d'alcool; mais, pourquoi Lidwine ne souvenait de rien ? Et Lexie ? où était Lexie ?
    Lidwine se dirigea vers la chambre de sa colocataire; elle toca deux petits coups à la porte, et comme il n'y avait pas de réponse, elle ouvrit la porte. Lexie dormait avec un jeune homme à ses côtés. celui-ci leva la tête et regarda Lidwine d'un air suspect, Lidwine referma la porte et s’adossa dessus. Elle passa sa main sur son visage et poussa un grand soupir. Elle ré ouvrit la porte de la chambre de Lexie, et s'approcha du lit. Elle s'assit sur le bord du lit, près de Lexie. Le regard de Lidwine était droit devant elle, fixe, elle regardait le mûr, même quand elle chuchota "Lexie" pour réveiller la belle brune. Celle-ci avait répondu un grognement.

    Lexie, réveille-toi, je comprends rien là. Habille-toi et rejoint moi dans la cuisine.

    Lexie bougea un peu et hocha la tête dans son sommeil en soupirant.
    Lidwine sortit de la chambre et alla se faire un café. Apparemment, c'était bon pour les gueules de bois ... Elle but quelque gorgées en attendant Lexie ...
[/size]


Dernière édition par Lidwine Levingston le Dim 3 Avr - 10:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   Dim 20 Mar - 13:09

Lexie & Lidwine



Des tourbillons. Des tourbillons partout et de toutes les couleurs. Lexie, allongé dans son lit, dormait et rêvait de tout ces tourbillons qui lui faisaient un affreux mal de tête. Son sommeil était profond, et elle ne sentait même pas le lit et le draps qui la recouvrait.
Ce fut le redressement de la couette qui fit ouvrir les yeux de Lexie, doucement. La porte claqua, au malheur du crâne de Lexie. La jeune interne tourna la tête et vus des cheveux bruns et court. Un homme était surement en train de dormir à côté de Lexie. Mais qui ? Ça, Lexie ne s'en soucia pas pour le moment. Elle referma les yeux pour se rendormir, mais la porte se ré ouvrit. Lexie ne bougea pas et resta sur le point de s'endormir. Le matelas s'enfonça du côté gauche. Comme si quelqu’un c'était assis. Dans un murmure, l'interne avait pus entendre "Lexie"; elle grogna et bougea, remettant la couverture sur sa tête. Quelques secondes passèrent avant qu'une douce voix apeurée déclare:

-Lexie, réveille-toi, je comprends rien là. Habille-toi et rejoint moi dans la cuisine.

C'était Lidwine. Lexie avait reconnue sa voix. Elle réfléchit un moment à se que sa colocataire venait de dire avant de souffler et de hocher la tête à moitié endormit.
Le matelas se regonfla, et Lexie leva la tête. Elle observa l'homme qui dormait de l'autre côté du lit. Il était plutôt pas mal, les épaules carrées et bien musclées, des chevaux ni trop long ni trop courts, bref, tout a fait au goût de Lexie. Elle repoussa la couette et sortit de son lit. Elle était en sous-vêtement, c'est pourquoi elle enfila un grand t-shirt qui lui faisait une tunique, laissant dévoiler ses belles jambes. Ses cheveux étaient en pagaille, elle les repoussa vers l'arrière de sa tête, puis elle sortit de la chambre.
Le salon était dans un bazar total: bouteilles d'alcool un peu partout, cendrier et mégots de cigarettes par terre, et même un reste de joint. Lexie soupira, désespérée à l'idée qu'elle devrait tout ranger après. La soirée avait était super et très drôle.
Lexie tourna la tête vers la cuisine; Lidwine, assise sur un tabouret haut près du bar buvait son café, surement en train de réfléchir à la soirée de la veille.
Lexie s'approcha d'un pas lent. Sur le bar était posé la cafetière, remplie à ras bord de café. Lexie sortit un bol et se servie largement. Elle but plusieurs gorgées avant de s'asseoir aux côtés de Lidwine.

-J'espère que tu as une bonne raison de me réveiller aussi tôt !

Le ton ironique de Lexie ne fit même pas sourire Lidwine. Lexie tourna sa tête vers l'horloge: hum, "aussi tôt" n'était peu être pas la bonne expression à utiliser, il était 14h00. Mais bon, après une soirée comme celle-ci, c'était tôt !
Voyant que son amie n'avait pas l'air bien, Lexie reprit son sérieux et demanda:

- Ça va pas ?
Tu te rappel pas de hier soir c'est ça ?


(Si ta besoin de plus de rebonds, dit moi et je rajoute =D )
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine Levingston
Infirmière
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 22/01/2011

Feuille de personnage
Travail : Infirmière
Points Bonus: 59

MessageSujet: Re: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   Lun 28 Mar - 18:52



    Le regard plongé dans le café Lidwine pensait à se qui avait bien pus se passer pour que l’appartement et elle soit dans un état aussi ... pitoyable.
    Un bruit de clenche se fit entendre. Sûrement Lexie qui sortait de sa chambre. Lidwine ne détourna pas son regard et le laissa dans son café. Elle sentait les pas lents de Lexie se rapprocher. La main de sa colocataire attrapa la cafetière et le café coula dans le bol. Lidwine observait discrètement les gestes de Lexie, qui vient s'asseoir à côté d'elle.

    J'espère que tu as une bonne raison de me réveiller aussi tôt !

    C'était sur le ton de l'humour que Lexie avait dit cette phrase. Mais Lidwine n'était pas trop d'humeur a rigoler. Elle ne bougea pas. Lexie dut voir que Lidwine n'allait pas vraiment bien, elle lui demanda:

    Ça va pas ? ... Tu te rappel pas de hier soir c'est ça ?

    "Tu ne te rappelle pas de hier soir ? ", donc il c'était bien passé quelque chose hier soir ? Lidwine racla une fois sa gorge avant de déclarer:

    C'est ça.

    Lidwine tourna enfin la tête vers Lexie qui l'a regardait d'un aire inquiète. Derrière Lexie se trouvait un miroir, Lidwine se regardait, le visage blanc, les cheveux en pagailles et les yeux complètements explosés ...
    Elle soupira, attendant une réaction de la part de Lexie.
    Elle attrapa l’anse de son bol et but un peu de sa boisson chaude. La tête lui tournait de plus en plus et elle commençait a voir flou. Elle n'avait aucune force, et elle reposa son bol dans un bruit sourd de verre contre verre. Elle s'entait qu'elle commençait à tomber, elle se leva de son tabouret, et marcha en titubent jusqu'au canapé ou elle s'installa, allongée.

    Lexie, tu peux me donner un verre d'eau ...

    Sa voix était faible, et elle n'eut même pas le temps de dire " s'il te plaît " que ses paupières, lourdes, se fermèrent. Un bruit de musique électro commença a résonner dans la tête de l’infirmière sous les effets secondaires de la drogue ...




    [FLASH BACK de la soirée]

    Lidwine, marchait dans toute cette foule de personnes inconnues. Une bouteille de vodka dans une main, et une cigarette dans l'autre. Les personnes dansaient comme des fous, complètements soûls. Lidwine portait une robe bustier noire, et assez courte (*), elle avait enfilé des escarpins noirs qui lui compressaient le pied, mais tellement elle était soul, elle ne sentait plus rien.
    Lidwine marcha en titubant jusqu'au bar de la cuisine ou les biscuits apéritifs avait étaient remplacés par des bouteilles d'alcool. Lexie, derrière le bar, parlait à un garçon, au même physiques qu'un maitre nageur. La colocataire de Lidwine était dans le même état qu'elle, enfin aussi soul que elle, car Lexie n'avait pas la même réaction à l'alcool. Plusieurs personnes étaient allongées sur le canapé, ivre mort. Certains étaient partit dans les chambres faire on ne sait quoi (enfin on sait mais on ne le dit pas). Lidwine, désespérée que l'appartement soit dans cet état pitoyable s'approcha de Lexie et la prit par le bras. Elle la tira un peu à l'écart.

    Lidwine - « Lexie, il faudrait peut être qu'on leur disent de s'en aller, non ? Ca commence à dégénérer ! »

    La colocataire de Lidwine la regarda, amusée et en même temps déçu.

    Lexie - « Mais attend Lidwine ! Profite ! Allez va t'amuser un peu ! ... Tu vois le beau gosse là bas ? Allez, va le voir et fais toi plaisir ! »

    Elle lâcha un petit rire, et ses yeux se plissèrent. Lidwine savait que sa copine brune n'était pas dans son état normale, mais pourtant elle laissa un petit sourire s'afficher sur ses lèvres. Elle prit la coupe de champagne que lui tendait Lexie.

    Lidwine - « T'as raison ! »

    De ses hauts talons, Lidwine marcha tel un mannequin jusqu'à l'homme taillé en 'V'. La coupe de champagne à la main, elle se plaça devant lui, elle plongea son regard revolver dans celui de l'inconnu, d'un air complice. Celui-ci décrocha un sourire charmeur, comme celui qu'on peut voir dans les films. Lidwine se dit que il devait surjouer un peu son attitude, mais après tout, rien de mieux pour s'amuser ... Elle trinqua avec lui et but quelque gorgée de champagne.
    Un musique du style pop-rock commença, le jeune homme tendit sa main vers Lidwine.

    Homme - « Je danse couramment le rock, c'est l'occasion, non ? »

    Lidwine ne pouvait pas espérer mieux, elle adorait danser, surtout sur des musiques qui bougeaient bien. Elle décrocha un grand sourire malicieux et attrapa la main de l'homme après avoir posé sa coupe de champagne. Elle n'avait pas dit un mot depuis quel avait 'rencontré' le jeune homme.
    Les deux personnages arrivèrent sur l'espace vide en guise de piste de danse. Lidwine se laissa entraîner par l'homme, virevoltent à droite puis à gauche. Ce n'était peut être pas bon pour sa tête, mais bon, ça lui faisait plaisir.
    Lidwine regarda son cavalier pendant qu'il la faisait danser. Il avait l'air gentil mais à la fois mystérieux. C'était bizarre. Ces yeux bleu étaient à la fois tendre et ironique, son sourire était trop surfait, trop comme les acteurs de 'Alertes à Malibu', il était trop parfait, trop parfait pour qu'il soit vrai.
    Lidwine se rappela se que lui avait dit Lexie, et arrêta de se poser toutes ses questions.
    La musique s'éteignit et Lidwine arrêta de tourner et de sauter dans tout les sens.
    Lidwine et son inconnu allèrent près du bar, où ils prirent un verre. Ce n'était plus du champagne, mais un alcool fort, désormais. Ils discutèrent de chose et d'autre, pas très importante. Ils ne s'étaient toujours pas dit leurs nom quand la soirée commença à mal tourner ...
    Le jeune homme inconnu sortit une petite boite qu'il posa sur la table avant de l'ouvrir. Lidwine regarda attentivement avec des yeux complètement explosés, mais toujours aussi beaux. Elle découvrit plusieurs petits papier roulés marron-vert. Ça ressemblait à des joints. C'étaient des joints.
    L'inconnu en tendit un à Lidwine, qu'elle accepta sans broncher. Elle était en train de l'allumer quand le jeune homme versa une poudre blanche dans son verre. Celle-ci se dilua vite et disparue. Lidwine, le joint entre son index et son majeur n'avait rien remarqué. Elle buvait, fumait, et riait.
    La musique continuait de retentir alors que des personnes complètements inconscientes restaient allongés sur les canapés. Des couples partaient dans les chambres comme si ils étaient chez eux, et Lidwine s'étaient levée, allant sur la piste danser collé contre les 'beaux goss' encore conscients. Lidwine ne se sentait plus, elle embrassait n'importe qui, que ce soit des hommes ou des femmes. Elle laissait les hommes venir autour d'elle ne cherchant qu'à la déshabiller. On ne reconnaissait plus la jeune infirmière qui avait était drogué. Elle dansait comme une détraquée, un joint dans une main, et une bouteille de whisky ou de vodka dans l'autre. Le verre ne lui semblait pas être une quantité assez suffisante.
    Lexie, montée sur une table offrait un streaptease à tout les curieux. Ça aurait interpellé Lidwine si elle était sobre, se qui n'était pas le cas. Elle laissa son amie enlever ses vêtements sensuellement, tout en laissant les hommes venir auprès d'elle admirer de plus près le spectacle. Un des hommes attrapa Lexie par la taille et la redescendit de la table, il entraîna Lexie et une autre fille dans la chambre de la colocataire de Lidwine.
    Lidwine, elle, était toujours auprès de son inconnu qui la regardait avec des yeux complice.

    Il était tard, et les invités commençaient à partir.
    Il ne restait plus que Lidwine et son inconnu, assis au bar, complètement soul. Enfin surtout Lidwine. L'homme avait l'air en pleine forme malgré qu'il est but un nombre innombrable de verre. Il n'y avais plus de bruit. Juste parfois celui des voitures qu'on entendait passer. La fenêtre était ouverte tellement il faisait chaud.
    Lidwine et son inconnu se regardaient sans parler.
    Sans réfléchir et se contrôler, Lidwine s'approcha de lui, de son visage et l'embrassa fougueusement. L'homme ne la repoussa pas, au contraire. Il se leva de son tabouret, se retrouvant debout, collé à elle. Il l’entraîna vers sa chambre, entra, et referma la porte derrière, plaquant Lidwine contre cette porte. La jeune infirmière, complètement shootée se laissait faire sans réfléchir. Elle enleva la chemise de l'homme bouton par bouton, tout en continuant à l'embrasser. A son tour, celui-ci ouvrit la fermeture de la robe de Lidwine avant de passer sa main sur la cuisse de la belle blonde.
    La robe noir glissa à terre, la jeune fille se retrouvant en sous-vêtement. Elle entraîna l'homme vers le lit tout en défaisant la ceinture de son pantalon, et vous connaissez la suite.




    [FIN DU FLASH BACK]

    Lidwine ré ouvrit les yeux, le mal de tête encore plus fort qu'avant. Elle posa sa main sur sa tête et se releva doucement du canapé. Combien de temps était-elle restait endormie ? Ou évanouie ?
    Elle vus Lexie à côté d'elle avec un verre d'eau à la main, qui lui parut d'abord ressembler à un verre de whisky.
    Elle regarda Lexie les yeux affolés, le visage pal et les jambes tremblantes.

    Lexie, j'était pas moi même, j'était soul, drogué, et j'ai fait une connerie

    La vulgarité n'était pas quelque chose de courant pour Lidwine, alors pour qu'elle l'utilise, ça devait vraiment être une grosse bêtise.
    Elle fondit en larme, s’agrippant au cou de Lexie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   Sam 2 Avr - 11:38

(Ton nouvel avaaaaaatar Admiration )

Lexie & Lidwine




La question de Lexie resta quelques seconde sans réponse avant que Lidwine déclare:

C'est ça.

Le ton sur lequel Lidwine avait dit ça été sec et pas très aimable. En même temps, Lexie comprenait pourquoi... elle avait tout vu de la soirée, elle avait même incité son amie à boire. Elle avait vus un homme mettre de la drogue dans le verre de Lidwine, et elle n'avait rien fait ...
Un goût amer de regret submergea Lexie, qui ne dit rien et baissa la tête. Elle but quelques gorgées de café pour passer le temps.
Que pouvait-elle bien dire à son amie ?

Désolé ...

C'était peut être trop simple.
Un bruit sourd se fit entendre à côté de Lexie, celle-ci tourna la tête brusquement et vus la main tremblante de Lidwine qui venait de reposer son café sur la table. Quelques gouttes avaient volés et c'étaient déposés sur le bar. Lidwine se leva, Lexie l'observa sans rien dire, et encore une fois sans rien faire. Et pourtant, elle ne put s'empêcher de se retourner pour voir où aller son amie. Cette dernière marchait en titubant jusqu'au canapé, ou elle s'allongea. Lexie prit un regard inquiet et se leva doucement en même temps que Lidwine dise:

Lexie, tu peux me donner un verre d'eau ...

Lexie hocha la tête sans rien dire et attrapa un verre dans un placard. Elle prit la bouteille d'eau fraîche dans le frigo, et fit couler le liquide jusqu'au rebord du verre, tout en disant après c'être raclé la gorge:

Hier soir, l'homme que je t'ais dit d'aller voir, il a mit une poudre blanche dans ton verre, de la drogue sûrement ... Après, ou avant, je sais plus trop, vous avez dansé. Et tu as dansé toute la soirée avant de te retrouver seule avec l'inconnu. Après, tu te rappelles sûrement ... Enfin peut être ...

Lexie attendit une réaction mais rien. Elle s'avança, avec le verre d'eau dans la main. Elle ne regardait pas Lidwine mais le verre d'eau, pour faire attention de ne pas en renverser:

Tu t'en rappelles ?

Toujours pas de réponse. Lexie posa le verre d'eau sur la table basse. Elle tourna la tête vers Lidwine. Celle-ci était allongée, elle était pâle, et avait les yeux fermés.
Lexie s'assit sur le repose pieds qui était tout près.

Lidwine ?

Dit-elle en posant sa main sur le bras de sa colocataire en le secouant doucement.
Lidwine ré ouvrit enfin les yeux, l'air un encore plus perturbé.

Lexie, j'était pas moi même, j'était soul, drogué, et j'ai fait une connerie

Cette phrase étonna d'abord Lexie, elle se souvenait donc de la soirée ?
Lidwine s'agrippa au cou de Lexie, tout en pleurant. Les larmes moulaient le peignoir de Lexie.
L'interne ne dit rien pendant un petit temps, laissant Lidwine pleurer. Mais que voulait-elle dire par: "J'ai fait une connerie ?". Lexie réfléchit quelques secondes mais elle ne voyait pas du tout se que Lidwine voulait dire ...

Une ... connerie ? Quelle genre de connerie ?

Elle redressa Lidwine, qui avait les joues mouillées de larme.
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine Levingston
Infirmière
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 22/01/2011

Feuille de personnage
Travail : Infirmière
Points Bonus: 59

MessageSujet: Re: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   Sam 2 Avr - 17:03



  • Les larmes coulaient, sans s'arrêter. Lidwine pleurait toujours. Ça lui faisait du bien en même temps, elle relâchait la pression et ne pensait plus à rien.
    Mais Lexie stoppa tout en redressant Lidwine et lui demandant d'un air inquiet:

    Une ... connerie ? Quelle genre de connerie ?

    Lidwine releva la tête doucement, plongeant son regard triste dans celui étonné de Lexie. Ces yeux étaient rouges, et ses joues mouillées par les larmes. Les cheveux de Lidwine étaient en train de sécher à l'air libre, se qui dessina de belles boucles dans ses cheveux.
    Que devait-elle répondre à ça ? La crainte que Lidwine avait été d'être enceinte. Evidemment elle ne le découvrirait pas dés lendemain ! Mais c'était fort possible que ça arrive.
    Lidwine était peut être trop négative ? C'est juste que son état lui faisait avoir des pensés péjoratives. Elle enleva cette idée de sa tête et dit à Lexie:

    Non, rien, je suis sous le choc, c'est tout ...

    Lidwine se releva doucement tout en tenant sa tête. Elle regarda à nouveau Lexie avant d'essuyer les larmes qui séchaient sûr ses joues.

    Bon, ben je vais aller m'habiller, je travail cet nuit, et je dois aller à l’hôpital un peu avant ...

    Il n'était peut être pas bon d'aller au travail dans cet état et après une soirée pareil, mais le travail serait sûrement une aide pour Lidwine à oublier un peu cette soirée ...
    Elle se leva doucement et retourna dans la salle de bain. Elle se regarda dans le mirroir, observant ses cernes et ses joues rouges. Elle pencha sa tête plus bas, vers le lavabo, et fit couler l'eau. Elle recueillit un peu d'eau froide dans ses mains et elle mouilla son visage avec. Elle sécha sa fine peu et mit un peu de poudre sur ses joues. Un trait de crayon marron sous les yeux, et un peu d'ombre à paupière... elle était déjà un peu plus présentable. Ses cheveux étaient désormais sec, elle improvisa un chignon flou et laissa quelques mèches devant son visage.
    Elle enfila un débardeur et un jean, ça irait plus vite pour se changer à l'hôpital ...

    Lidwine, une fois prête sortie de la salle de bain et jeta un coup d'oeil à Lexie qui était restée sur le canapé.

    A demain ...

    Elle tourna les talons et claqua la porte derrière elle.

[N'oublie pas de créditer Candids mon bouchon ]


Dernière édition par Lidwine Levingston le Dim 24 Avr - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   Dim 3 Avr - 7:43

Lexie & Lidwine



http://candids.nexgate.ch/ - Credit CSS

Lexie regardait toujours Lidwine de son air étonné et inquiet.

Non, rien, je suis sous le choc, c'est tout ...

Lidwine avait changé de visage, elle était désormais plus confiante, comme si elle voulait cacher quelque chose à Lexie. Mais l'interne ne s'en soucia pas pour le moment, elle resta silencieuse et regarda Lidwine, comme pour lui faire cracher le morceau. Mais Lidwine ne dit rien d'autre que:

Bon, ben je vais aller m'habiller, je travail cet nuit, et je dois aller à l’hôpital un peu avant ...

L'infirmière c'était levé et elle se dirigea vers sa chambre.
Lexie se contenta d'hocher la tête pendant un petit moment, dans le vide.
Elle avait complètement oublié le travail, après tout se qui venait de se passer. Mais elle ne travaillait pas cette nuit. Elle pourrait utiliser le reste de la fin d'après midi pour nettoyer et ranger l'appartement.
Elle se leva du canapé, et but le verre d'eau que Lidwine n'avait même pas touché.
Lexie entra dans sa chambre, et aperçu une bosse sous la couette. Elle avait complètement oublié l'homme qui avait passé la nuit avec elle. Elle poussa un long soupir et souleva la couette, dévoilant le corps nu du bel apollon. Elle attrapa ces quelques vêtements déposé sur le sol, et elle lui mit dans les mains. L'homme se releva, l'air surpris.

Allez, ... dégage

Ce n'était pas très gentil, mais Lexie n'avait pas la tête a papoter avec son histoire d'un soir.
L'inconnu encore plus étonné enfila son caleçon et son jean, il déclara:

- On se rappel, hein ?

Lexie leva les yeux au ciel, il était sérieux ? Elle prit un ton ironique:

- Oui, oui, allez ...
- Je te donne mon numéro, tu ne l'as pas !
- Mais si, je l'ais ! Allez part !

L'homme obéit.
Lexie retourna dans le salon et s'affala sur le canapé. Lidwine fit son apparition dans la pièce, un epu plus rayonnante que tout à l'heure. Elle était maquillée et coiffée.

A demain ...

Lexie tourna la tête vers Lidwine et répéta la phrase. Elle eu a peine le temps de dire "Tu prends un taxi, hein ?" que la porte avait déjà claqué.



[TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil plutôt ... surprennent || With Lexie Grey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Lexie Grey
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» [Grey's Anatomy RPG]
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: ♣ Ville :: Habitations :: Appartements :: Appart' de Lexie et Lidwine-
Sauter vers: